Le Groupe CHIMIREC

Groupe CHIMIREC

Aprochim, filiale du Groupe CHIMIREC

Le Groupe CHIMIREC est un acteur incontournable de la gestion des déchets dangereux et non dangereux (aérosols, batteries, emballages souillés, eaux souillées, pare-brise, pare-chocs, solvants, filtres automobiles, piles.....)

CHIMIREC, société indépendante créée en 1957

Créée par Pierre Fixot, cette entreprise familiale est dirigée, depuis 1987, par son fils Jean Fixot. À l’origine spécialisée dans la collecte des huiles noires, CHIMIREC a progressivement étendu son savoir-faire à la collecte des Déchets Industriels Dangereux (D.I.D.) et a élargi son offre vers les activités de traitement.
Aujourd’hui, CHIMIREC est reconnu, au niveau national, comme un spécialiste de la collecte et du traitement de déchets issus de tous secteurs industriels (automobile, transport, aéronautique, énergie, BTP, chimie, pharmacie...) et tertiaires (administrations, collectivités...).

CHIMIREC, pionnier en matière de système Qualité Sécurité Environnement (QSE)

Dès 2001, le Groupe Chimirec s’est engagé dans une démarche de triple certification de ses filiales : Qualité ISO 9001, Environnement ISO 14001, Santé-Sécurité OHSAS 18001. En 2010, l’entreprise a renforcé son exigence en se lançant dans une action de certification unique de tous ses sites. Ce projet d’entreprise commun incarne l’engagement de tous et de chacun au coeur des préoccupations quotidiennes de notre métier de dépollueur, à savoir :

  • La sécurité des personnes et des biens
  • La protection de l’environnement
  • La qualité du service rendu

Indéniablement vecteur de progrès, cette démarche dynamique harmonise les pratiques, structure le système managérial et implique fortement toutes les filiales et leurs collaborateurs.

Le Groupe CHIMIREC en chiffres
- 975 collaborateurs
- 297 000 tonnes de déchets gérés par an dont 90 000 tonnes valorisées ou recyclés en interne (liquides refroidissement, filtres à  huile, huiles claires)
- 35 sites agréés en France
- 8 filières de valorisation de déchets
- 7 centres de traitement
- 5 plates-formes à l’international, en Pologne, Turquie et Canada
- 40 000 clients