Le process par vide poussé

traitement des PCB par vide poussé

Un process très performant et plus écologique

Développée par Aprochim et mise en place entre 2005 et 2009, la technique de désorption par vide poussé est un procédé innovant et performant en matière de développement durable. Unique au monde, ce process de traitement a fait l'objet d’un dépôt de brevet.
Le procédé permet la décontamination de matériaux souillés par les PCB, sans recours au solvant, sans production de dioxines ou furannes, de COV ou de déchets solvantés. Le principe est de favoriser l’évaporation des PCB par le vide et la température qui ne dépasse pas 250°C.

Le principe:

Sans avoir à démonter les transformateurs souillés, les PCB sont évaporés et aspirés en phase gazeuse afin de les extraire sous une forte dépression (1 mbar), pour ensuite les condenser, et les stocker en citerne, avant traitement.  Les matériaux décontaminés (< 50 ppm) et triés sont valorisés dans des filières spécialisés (acier, cuivre, plaquettes féro silicium).

Plusieurs étapes sont nécessaires au cours d’un cycle à faible consommation électrique qui dure de 12h à 30h :

  • Mise en légère dépression
  • Inertage sous azote
  • Chauffage
  • Pompage sous vide poussé
  • Mise sous azote et refroidissement

Des avantages significatifs :

  • Performance de décontamination : proche du 0 ppm
  • Réduction des coûts de traitement
  • Réduction significative des émissions de COV et de la production de déchets
  • Conditions de travail améliorées : ambiance de travail sans perchloréthylène. Les opérateurs travaillent sur des produits décontaminés

Chiffres-clés :
- 8 tonnes traitées par jour
- 10 000 transformateurs décontaminés par an
- 6 enceintes d’une capacité de 20 tonnes chacune