Une expertise globale

APROCHIM

À l’international : APROCHIM allie son expertise du traitement PCB à sa parfaite maîtrise des réglementations internationales

Depuis sa création, Aprochim intervient hors des frontières françaises, offrant à ses clients étrangers une même qualité de services et une connaissance sans failles des réglementations internationales.
Aussi, Aprochim accompagne ses clients internationaux dans les procédures administratives liées aux mouvements transfrontaliers ainsi que dans l’organisation de la logistique pour acheminer les déchets souillés par les PCB en vue de leur traitement.
Les prestations de traitement et valorisation proposées sont identiques et sont assurées sur notre site de Grez-en-Bouère (53).

Un procédé exclusif de dépollution, plus performant et plus propre

Le vide poussé pour une décontamination proche de 0 ppm

Le vide poussé traite les masses solides souillées par le PCB (transformateurs, condensateurs, etc.).
Cette technologie, qui s’est vue décernée le 1er prix des TEP (Technologies Economes et Propres) par l’ADEME (Agence française de Développement et de la Maîtrise de l’Energie), permet d’extraire le PCB encore présent dans les appareils électriques.
Ce procédé, exclusif à Aprochim, permet la décontamination de matériaux sans production de dioxines ou furannes, ni de COV, ni de déchets. Le principe est de favoriser l’évaporation des PCB en combinant le vide et la température qui ne dépasse pas 250 °C.
Cette technique unique en France protège la couche d’ozone en assurant un bilan environnemental largement supérieur aux autres techniques. En effet, contrairement à la méthode dite par autoclave, ce process de désorption par vide poussé n’utilise pas de perchloréthylène, un solvant très nocif pour la santé et qui impacte la couche d’ozone.

Le vide-poussé

Aprochim donne la priorité à la valorisation

  • La valorisation matière

Aprochim dispose d’une unité de revalorisation de matière constituée d’un broyeur et d’un séparateur.
Après décontamination, les équipements électriques sont totalement démantelés et triés, et chaque matériau est dirigé vers la filière de revalorisation adéquate (ferraille, cuivre, plaquettes de ferrosilicium, porcelaine...).
Seuls les papiers et le bois qui restent imprégnés à cœur sont incinérés avec valorisation calorifique.

  • La valorisation des liquides

- Les huiles faiblement polluées, à teneur en PCB < 2 000 ppm :
Aprochim les décontamine avec un procédé au sodium (capture de la molécule de chlore), ce qui permet de réutiliser ces huiles dans de nombreuses applications industrielles (huile de second choix, lubrification...) ;

- Les huiles fortement polluées, à teneur en PCB > 2 000 ppm de PCB ou PCB pur :
Soit la molécule de chlore présente dans le PCB est récupérée et transformée en acide chlorhydrique, soit le PCB est incinéré avec valorisation calorifique.